Catalogue

Filtres actifs :
    Format
    Ambiance
    Couleur
    Collection
    Artiste
    Contexte
    Théme
    Emplacement Géographique

    Artistes il y a 240 produits.

    Sous-catégories

    • Bárbara Traver
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="265" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Bárbara Traver

      [/vc_column_text][vc_column_text]

      Cette jeune photographe, spécialisée dans la photographie de portrait est très polyvalente. Elle réalisa divers cours à l'EFTI (Centre international de la photographie et du cinéma) axés sur le photojournalisme et les reportages, ainsi que sur la stratégie et la créativité dans l' Art Contemporain. Elle a une maîtrise en photographie (production et création) par l'Université de Valence (2016-2017) et a participé à plusieurs expositions et foires (Utopia á Barcelone, 2019).

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      Dans mon travail, je parle de mes expériences et de mes traumatismes, mes images sont intimes et suggérantes, je laisse leur libre interprétation aux spectateurs. Mon intention est de montrer une réalité cachée dans notre moi intérieur, sous forme de réflexion et de catharsis contenue. L'introspection est une source d'inspiration pour mon travail.

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][vc_column][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]







      [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]
    • David Cardelús
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="6" css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      David Cardelús

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Né à Barcelone en 1967.

      David Cardelús est diplômé des Beaux-Arts à l'Université de Barcelone et est spécialisé dans la photographie d'architecture contemporaine. Ses photographies se sont distinguées par leur plasticité graphique et il est deux fois finaliste au Prix européen de la photographie architecturale Architekturbild en 1995 et 1999.
      Ses photographies d'architecture et de paysage urbain ont reçu deux mentions d'honneur dans les catégories " Bâtiments " et " Paysages urbains " des Prix internationaux de photographie de la Fondation Lucie en 2013. Depuis 2004, il enseigne la photographie et l'architecture aux diplômés de l'école de design et d'ingénierie ELISAVA de l'Universitat Pompeu Fabra de Barcelone.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      Je dirais que l'acte de création le plus honnête en photographie est simplement de regarder et, dans le cas de Barcelone, de la regarder pour trouver ce qui la rend si attirante, intense et captivante.
      Dans mon cas, je suis un photographe qui a besoin de chercher les éléments plastiques les plus simples de Barcelone - les lignes, les formes et les couleurs - continuellement présents dans son paysage urbain et souvent presque invisibles afin de me laisser surprendre par eux et les piéger dans une photographie.

      Partager cette fascination pour une recherche aussi attentive me motive énormément. Car à la fin, il y a une découverte, tant de ma part en tant que photographe regardant ma ville, que de la part de ceux qui contemplent mes photographies.

      La question, après tout, est toujours d'établir une communication émotionnelle à travers une image créée avec intention pour que chaque fois que nous la contemplions, son infinie capacité à évoquer chacune des expériences que nous avons vécues à Barcelone soit éveillée.

      [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]
      [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]
    • Dogitana
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self" image="195"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Dogitana

      [/vc_column_text][vc_column_text]

      Paris, 1961 Professeur d'art et photographe. Diplômée de la Faculté des Beaux-Arts de Reims, Master en Philosophie et Arts Plastiques de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne avec spécialisation en peinture, gravure, photographie et photogravure.


      Elle vit et travaille à Barcelone depuis 1998.









      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      Prendre une photo, c'est comme couper dans le réel, sans distinction.
      La peinture implique une hiérarchisation, une adhésion à la théorie du sacrifice : une belle peinture est comme un beau discours : elle doit mettre en valeur certaines parties tandis que d'autres sont floues, dans la pénombre... et éviter la digression, la décoration.

      Et photographier, c'est peindre avec la lumière.

      Entre peinture et photographie, mon travail se poursuit sans cesse, toujours préoccupée par la menace d'une forme définitive qui empêcherait les images d'imaginer... parce que les images imaginent et pensent à leur tour.

      Entre digression et perte, mes projets se situent aux confins d'une histoire sans fin... à laquelle participent les plus beaux modèles du monde, sans lesquels rien ne serait impossible....

      L'art est une recherche inaccessible, une histoire d'amour.



      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Duarja
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="2" css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self" style="vc_box_shadow_border"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Duarja

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Montgat (Barcelone), 1960.

      Photographe pictorialiste, directeur d'art en publiciité et graphic designer. Il a exposé dans des galeries de Barcelone, Venise, Madrid, Sant Cugat del Vallés, Badalona, Santoña (Cantabria) et Calafell (Tarragone). Il vit et travaille actuellement à Cogul (Lleida).

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l' Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      L'oeuvre de Duarja pourrait s'nscrire dans la nommée photographie "pictorialiste", mais cela pourrait  la definir seulement partiellement, car au fond, la recherche d'un sens poétique dans les objets, le  paysage dans le mystère des regards, va au delà de la pure représentation, une représentation non narrative qui condense le temps en le réduisant à un instant.

      Duarja redécouvre la beauté expirée, de l'oubli, celle qui trouve un nid subtile dans la décadence, en redéfinant ce qu'il a d'abord capté, guidé par l'intuition, dans une lecture qui isole les raisons, les cerne et leur proportionne une aura d'intimité, una seconde épiderme qui se rajoute à celle qui leur proportionna l'oubli.

      Ses cadrages révèlent un monde qui du fait d'être là, à côté, est invisible de par sa prope condition de proximité.

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Enric Curto
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_gallery type="flexslider_fade" interval="3" images="114" img_size="default" eventclick="link_image" custom_links_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Enric Curto

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Barcelone, 1957.

      Dans ma jeunesse, influencé par mon grand-père qui travaillait dans l'optique, j'étais déjà attiré par la photographie, à ce passe-temps s'est ajouté un intérêt pour les sciences naturelles. Le résultat a été un apprentissage autodidacte en Macrofotographie et la réalisation d'un travail documentaire, qui m'a amené à collaborer avec diverses publications à dimension scientifique. Plus tard, j'ai compris que la photographie pouvait m'apporter beaucoup plus. C'était un langage sensationnel pour communiquer des pensées, des sentiments et des humeurs. En ce sens, la couleur m'a semblé intéressante, mais c'est dans le "Noir et Blanc" que j'ai vu de meilleures possibilités d'expression. J'ai élargi mes connaissances techniques à Grisart Barcelona et j'ai collaboré avec des professionnels prestigieux.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      Ma position est d'essayer d'être très critique à l'égard de mon travail photographique. Pendant de nombreuses années, j'ai accumulé un travail photographique par vocation, passe-temps et satisfaction personnelle, mais je dois reconnaître que c'est aussi une bonne récompense de voir mes images valorisées dans les festivals, expositions et publications.

      J'ai toujours été intéressé par le paysage comme sujet de photographie, en particulier les paysages urbains et industriels. L'air métropolitain de Barcelone offre un espace tellement vivant et changeant qu'il a été pour moi un thème incontournable et récurrent.

      Enfin, le procédé numérique a permis à la "photo couleur" d'augmenter ses possibilités d'expression. Cela m'amène à rechercher et à expérimenter cette modalité photographique.

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Fred
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="8" css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Francisco Rodríguez ( Fred )

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      (Iznalloz - Grenade, 1954). Il est venu à Barcelone en 1961, où il vit toujours.
      De retour dans les années 80, il ouvre avec son épouse son premier atelier de gravure artisanale, principalement de sérigraphie et de xylographie. Il a toujours été motivé par sa passion pour le dessin à la plume, qu'il pratique encore aujourd'hui et qui a marqué son cheminement de carrière. Les éditions de ses œuvres au cours de cette décennie et plus tard ont été achetées par plusieurs éditeurs nationaux et internationaux, notamment à Barcelone et en Italie.


      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      Fred a débuté dans le secteur graphique, d'abord comme dessinateur graphique dans des ateliers d'impression connus, où il a appris ce travail auprès de grands professionnels. Ses compétences en tant qu'illustrateur et graphiste l'ont amené dans le monde de la publicité pendant une longue période. Il a également travaillé comme directeur artistique dans plusieurs entreprises du secteur de la communication visuelle.

      Son travail reflète de nombreux styles et techniques, avec une manière spéciale et multiforme de traiter les slips, du pur dessin au trait aux techniques mixtes, en passant par le collage et le montage photomontage.

      Son propre style a été influencé par ses premières œuvres: affiches, couvertures de livres, CD et emballages. Il a toujours été influencé par le design vivant de Barcelone, qui est le miroir créateur de sa curiosité insatiable et inhérente. Ses travaux pour des entités publiques et privées ont acquis un grand prestige grâce à son obstination à s’améliorer, qu’il continue à pratiquer chaque jour avec enthousiasme dans son atelier situé à Barcelone.

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Gemma Comas
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="154" css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Gemma Comas

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Barcelona, 1966.

      Elle a étudié à l'ID'EFC et à l'ICP de New York. Spécialisée dans la photographie commerciale de natures mortes, d'aliments et d'intérieurs. Elle vit et travaille aux Etats-Unis depuis 23 ans. Intensément dévouée à la photographie, elle a vu son travail publié dans des magazines tels que Martha Stewart Living, Real Simple, Life, People, Wine Spectator. Elle a également travaillé comme photographe pour de grandes compagnies américaines telles que Polo Ralph Lauren, Christie's, Restoration Hardware et plusieurs autres. Parallèlement à ses liens professionnels avec divers projets et entreprises, elle a participé à diverses expositions de groupe dans des galeries à New York, montrant l'étendue son travail personnel.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      Depuis son plus jeune âge, la photographie a été sa passion, à laquelle elle a consacré des heures, s'amusant et s'améliorant. Le résultat est un travail de qualité, créatif et soigné, qui lui permet de se consacrer pleinement et d'en vivre. "Sentir que je vis pour et de la photographie me fait me sentir privilégiée.

      Elle cherche toujours à enrichir sa créativité pour montrer une œuvre plus complète et différenciante. La photographie lui a donné l'occasion de voyager, de découvrir des lieux, de connaître des cultures différentes et surtout d'atteindre des gens exceptionnels. Avec tout cet apprentissage et cette expérience, elle donne à son travail un contenu d'une grande personnalité.

      Son travail artistique se concentre sur deux aspects : l'aspect pictural, où elle se concentre sur les couleurs voir l'abstraction. Et un autre aspect qui est basé sur le fait de "trouver la beauté partout", où elle trouve la beauté dans les objets qui l'accompagnent chaque jour. Des objets d'origines très différentes, d'usages très divers, pour la plupart quotidiens, séduisent Gemma à travers son appareil photo. Entre divers éléments et couleurs apparaît Barcelone, une ville qu'elle photographie dans sa passion insatiable pour la recherche de la beauté.

      [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]
    • Ignasi Raventós
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="12" css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Ignasi Raventós

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      À Barcelone depuis 1958

      Créateur de publicité par profession. Après une longue carrière de créatif en agence de publicité, Ignasi retrouve sa passion pour la photographie, une vocation précoce restée léthargique, jusqu'à la consolidation de la photographie numérique. Ignasi a choisi les rues de Barcelone comme décor pour son travail. Une caméra discrète et la lumière du soleil sont ses principaux outils. Et dans cette grande étape, il trouve des moments d'une grande beauté plastique où la lumière est un élément essentiel et où se produisent des moments fugaces et pertinents où les gens de la ville donnent vie et sens à ses images. Son travail avec la lumière est reconnu et admiré par ses milliers d'adeptes sur les réseaux sociaux.


      Aujourd'hui, Ignasi fait partie du collectif Fujifilm X-Photographers, un privilège qui ne touche que 600 photographes dans le monde. Il a remporté des prix en tant que créateur publicitaire et photographe. En tant que photographe, les prix et mentions suivants méritent d'être mentionnés:


           - Nomination aux Sony World Photography Awars, Prix Hutasa des Grands Marina Hotels Awards.
           - Finaliste au Prix de l'exposition Henri Cartier Bresson de la Fundación Mapfre.
           - Trois participations au PhotoMerce par Ajuntament de Barcelona
           - Deuxième prix au Concours d'autoportraits de la Fundación Canal à l'occasion de l'exposition de Vivian Maier.
           - Meilleure photo de l'année DNG Magazine.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]
      Ignasi Raventós se déplace dans Barcelone comme sur une grande scène à la recherche de la lumière de la ville et de ses habitants. Il les trouve dans les ruelles étroites de Ciutat Vella, Barri Gotic, La Ribera. Parfois, c'est un effet de lumière qui illumine un promeneur anonyme. Parfois, c'est quelqu'un dont la présence illumine la scène. Les images d'Ignasi ont le cachet de la lumière, sa façon reconnue de façonner la lumière. Mais aussi la marque de la photographie classique, celle de l'instantanéité, des moments significatifs et de la scène urbaine bien travaillée et trouvée. C'est ce qu'Ignasi trouve chaque jour à Barcelone.
      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Jordi Llobet Peiró
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="30" css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Jordi Llobet Peiró

      [/vc_column_text][vc_column_text]Jordi Llobet Peiró
      Manresa 1955.

      Par l'intermédiaire de mon père, je vis la photographie comme quelque chose d'insoutenable dans ma vie depuis ma naissance et j'ai toujours été impressionné par le grand format. J'ai créé une technique très précise qui donne à chaque image une profondeur réelle.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]
      "Panorama, plan focal unique avec contrôle de perspective", cette technique permet de prendre des photos grand format, des panoramas, avec une profondeur exceptionnelle qui donne au spectateur le sentiment de faire partie de l'image.

      La perspective est le meilleur moyen de créer une sensation tridimensionnelle dans une photographie. L'œil humain calcule la distance en fonction de la diminution de la mesure de l'objet et de l'angle de convergence des lignes (perspective linéaire). Que l'image émergente soit plus ou moins profonde dépend de la cible et de la distance. La sensation de profondeur est purement illusoire, mais c'est une technique de composition très importante.

      Avec cette illusion de capturer des photographies grand format, dans lesquelles de grandes distances sont perçues, j'ai photographié des paysages sensationnels, des coins uniques et des villes exceptionnelles à travers le monde. Barcelone a dû être l'une de mes œuvres les plus méticuleuses, la possibilité de la voir d'un seul coup, avec toute sa profondeur et en prenant soin de tous les détails offerts par chaque bâtiment, m'a fasciné. Je suis fasciné par Barcelone et ses environs car chaque plan me permet d'inviter le spectateur à entrer dans ses espaces uniques. Je continue à explorer afin de partager des images réelles.
      [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width="1/6"][/vc_column][vc_column width="1/6"][/vc_column][vc_column width="1/6"][/vc_column][vc_column width="1/2"][vc_text_separator title="La première photo" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_single_image image="31" css_animation="appear" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self" img_size="medium"][vc_column_text]

      Dans cet instantané, nous voyons Jordi Llobet prenant sa première photo quand il était enfant. Moment capturé par la caméra de son père Josep Llobet i Gassó, en 1962.

      [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]
    • Josep Mª Lombart
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="3" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self" css_animation="left-to-right"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Josep Mª Lombart

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Né à Barcelone en 1951

      Designer textile industriel, il a étudié la photographie au centre international de photographie de Barcelone, après avoir effectué des séminaires de communication à l'école EINA de Barcelone. Il a exposé dans différents lieux de Barcelone tels que la Sala Espectrum Canon, Sala 4 Gats, Espai 30 et à Madrid, Saragosse, Teruel et Palma de Mallorca.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]
      Lombart, vit et aime la photographie depuis son plus jeune âge, son amour et sa passion pour l'art l'ont toujours accompagné, puisqu'il a vu dès son plus jeune âge le passe-temps et le travail que son père et son frère faisaient.

      La photographie, le dessin et la peinture sont des expressions artistiques qui font partie du monde de l'artiste.

      Au fil des ans, son travail photographique a connu différentes facettes, mais au cours des dernières années, sa vocation s'est concentrée sur la photographie urbaine.

      Il se considère chanceux de vivre à Barcelone, une ville qu'il admire et apprécie avec passion.

      Il définit Barcelone comme photogénique où il y a à la fois lumière méditerranéenne, architecture, urbanisme et multiculturalisme.

      Des rues et des coins où il peut sortir tous les jours pour chercher la meilleure prise avec son appareil photo et toujours trouver des choses différentes.

      L'élément humain est très important pour lui, car il rapproche et transmet les sentiments.

      Que ce soit en couleur ou en noir et blanc, il cherche à capturer les émotions quotidiennes de votre ville.
      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Luis Enero
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self" image="4" css_animation="left-to-right"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Luis Enero

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Né à Madrid en 1966, il vit actuellement à Seville.

      Intéressé avant tout par les motifs architecturaux et urbanistiques, Luis Enero a effectué de nombreuses recherches sur les traitements et les installations photographiques. Au cours de ce processus d'expérimentation, il a participé à plusieurs expositions, dont Double réfraction ; 8 vues de Triana : vérités et fictions ; Visions in the dark et 2 semaines dans une autre ville.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]
      "Proust a dit : Les livres que nous aimons semblent être écrits dans une langue étrangère. Rien n'est plus sûr : la première fonction de l'art est de manquer" ; c'est ainsi que Enero définit l'âme de son œuvre.

      Il aime voyager et Barcelone a certaines des attractions qui réveillent facilement une série d'idées, ce qui la rend facile à filmer tout en s'y promenant.

      Il est fortement influencé par la publicité, en particulier l'architecture, la photographie, le cinéma et la façon de raconter certaines histoires, surtout celles qui jouent avec le temps et l'espace en parallèle.

      Son souhait est clair :

      "Je veux juste prendre des photos et être raisonnablement heureux quand l'image finale apparaîtra."

      Il a tendance à penser qu'il y a une force de séduction à Barcelone et qu'elle se reflète dans l'image où se crée un espace, une histoire, un projet...

      Il veut que les images parlent d'architecture, d'abstraction géométrique, de la confluence entre cette abstraction et la ville.

      Toujours essayer de contrôler l'utilisation de la lumière et de l'ombre dans la composition afin d'obtenir une sensation de volume lors du moulage d'objets tridimensionnels.

      Il s'intéresse aux images qui tendent vers l'expression poétique et révèlent la réalité sensuelle qui existe à Barcelone.

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Marcelo Lerer
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="5" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self" css_animation="left-to-right"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Lerer

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Buenos Aires (Argentine) 1965. Vit entre Copenhage et Barcelone.

      Etudes de communication à l'Université de Buenos Aires, études de design graphique à l'Escuela Panamericana de Arte et à l'Université de Roskilde (Danemark).

      Au cours des 20 dernières années, Marcelo a travaillé à Copenhague et à Barcelone dans la jonction entre design graphique et art. Il a publié un livre "Le livre secret des lieux secrets - Copenhague" et plusieurs expositions. Les collages photographiques de Barcelone font partie d'une ligne de travail dans laquelle Marcelo travaille sur le thème "City patterns & strange loops" à propos des villes et des miroirs.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]
      Lerer cherche des villes et des miroirs, et dans cette recherche se trouve Barcelone, une ville qui le fascine.

      Il considère que ce sont les gens qui donnent du sens et des histoires aux villes.

      Nous réfléchissons sur les villes dans notre propre recherche, nous voyageons en cherchant nous-mêmes sur la route.

      Sur cette route, l'esthétique et la forme "City patterns & strange loops" sont une recherche d'une continuité infinie, dans le rêve de cette ville qui ne se termine pas et qui continue à nous surprendre.

      Il reconnaît qu'il s'intéresse à un réalisme impossible dans cette symétrie construite à partir d'une réalité qui n'existe pas, mais qui cependant devient possible dans ses collages.
      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • María Huerga
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self" image="250"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      María Huerga

      [/vc_column_text][vc_column_text]

      Née à Barcelone en 1990, elle a suivi des études de cinéma et télévision à l’université Ramon LLull. Elle a grandi au sein d’une famille en lien professionnel avec l’image, mais ce n’est qu’en 2011, lors de ses études d'art dramatique, qu'elle décide de se plonger pleinement dans la photographie. Spécialisée dans la photographie de contenu créatif pour les réseaux sociaux, elle a travaillé pour des marques telles que Violeta de Mango, Nescafé ou Font Vella, entre autres. Elle a été suggérée par Instagram comme personne à suivre.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      Barcelone est la ville qui m'a appris à photographier, à voir les choses différemment. Le défi de regarder la ville d’un autre point de vue, que celui qui nous est donné, en fait quelque chose de très personnel, presque une forme de thérapie. Je suis passionnée de voyages et une observatrice de la vie quotidienne. Pour moi, chaque jour est une source inépuisable d’idées créatives, je m’inspire aussi bien des détails architecturaux comme des objets banals que j’aime transformer et mettre en scène. Je cherche toujours un point très esthétique dans mes photographies, en mélangeant géométrie, minimalisme, couleur et harmonie. "La photographie est l'art de l'observation. Il s'agit de trouver quelque chose d'intéressant dans un lieu ordinaire. J'ai compris que cela n'avait rien à voir avec ce que l’on voit et beaucoup avec la façon dont on le voit" (Elliott Erwitt).

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Norberto Sayegh
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="1" css_animation="left-to-right" alignment="center" style="vc_box_shadow_border" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Norberto Sayegh

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Buenos Aires (Argentine) 1955.

      Norberto Sayegh a fait ses études à l'ecole de Beaux-Arts de Manuel Belgrano. Il asista à un cours de Eugenio Mariani, maître et peintre disciple de Torres García. Peintre et photographe, il a exposé dans des galeries de Barcelone, Madrid, Santander, Buenos Aires, Vienne, Copenhage et Beijing. Actuellement il vit et travaille à Barcelone.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]
      Je vois Barcelone, la ville que j'ai choisie pour vivre, débordante de couleurs et de formes.

      Cette ville dont quelques uns disent, que ce fut dans d'autres temps une ville grise, est aujourd'hui une ville totalement transformée, gaie et moderne.

      J'aime combiner ses formes pour en créer des nouvelles, saturer ses couleurs ou les inverser pour pouvoir voir une autre ville, qui est la même mais qui change, car cette ville évolue et change constamment.

      Avec ma caméra j'essaie de ne pas perdre sa lumière méditerranéenne qui dessine des profils bien définis de ses formes, qui fait que votre architecture, qu'elle soit moderniste ou actuelle, définisse votre personnalité qui est aussi l'esprit de votre peuple puisque la forme transforme l'âme ; l'habitat construit la personnalité.

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Paco Escoriza
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="7" css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Paco Escoriza

      [/vc_column_text][vc_column_text]
      Paco Escoriza (Granada, 1954). Habite à Barcelone depuis 1961

      Artiste multidisciplinaire, graveur, dessinateur, peintre, sculpteur et photographe. Un long parcours de plus de trois décennies confirme ses créations qui ont fait l'objet d'une large publicité dans de nombreuses expositions nationales et internationales. Œuvres présentes dans diverses collections privées et publiques. Après avoir abandonné son métier dans le monde de la publicité en tant qu'illustrateur, graphiste ou directeur artistique, il concentre son activité sur la création libre et la diffusion de son travail dans les différentes facettes plastiques qu'il domine.

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]
      Une bibliographie abondante et une présence sur internet nous montrent son parcours et ses travaux publiés. Actuellement, il concentre son travail constant et quotidien sur l'évolution de son oeuvrel hautement appréciée et reconnue, et rend cette activité compatible dans son atelier, situé depuis vingt ans dans la ville de Barcelone, où il donne des cours privés et des ateliers sur les techniques picturales contemporaines.

      Son œuvre aux multiples facettes - plus de trente ans - n'est pas toujours facile à synthétiser dans un texte court, mais un dénominateur commun relie une trajectoire si vaste : la passion de faire de ses véritables créations des émotions qu'il faut contempler avec un autre regard. Le lien qui nous unit à l'intemporel, la beauté de ce qui semble insignifiant, lié en partie à l'esthétique ancestrale de Wabi-Sabi, l'incite à continuer à explorer sa façon particulière de montrer sa réalité, parfois enveloppée d'atmosphères oniriques et d'expériences personnelles.

      Il réalise ses projets et ses créations en série sous la forme de "VINCLES" (Liens), développés dans les années 80. Le plus ancien, "OXIDS", qui est devenu presque une icône de sa vision authentique, et qui évolue encore aujourd'hui, passant du dessin à la peinture, à la sculpture et à la photographie. C'est avec ce fil conducteur que l'auteur imprègne le discours soigneusement étudié de chaque exposition, racontant dans toute technique visuelle ce qu'il entend nous dire. Les plus récents "TRANSITADOS" (TRANSITED) LANDSKIN" (La peau du paysage) et "Chemins du Silence" en sont de bons exemples.

      Récemment la photographie et surtout le photomontage créatif sont les outils visuels qui répondent aux besoins d'auto-amélioration que l'auteur poursuit dans chaque travail entrepris, comme la Série "FACELONA" qui vise à rendre hommage à la ville qui l'a vu grandir comme personne et comme artiste depuis les années 60. Une ville nommée d'après une femme qui n'a jamais cessé de surprendre le regard d'un enfant qui vivait au cœur d'Eixample Dreta, un quartier où le modernisme et le romantisme sont respirés et où l'empreinte de son architecture, et surtout celle de Gaudí, est toujours manifeste ou subtilement présente dans l'aspect organique de son œuvre.
      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Thierry Delsart
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self" image="196"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text]

      Thierry Delsart

      [/vc_column_text][vc_column_text]

      Bruxelles, Belgique 1960.


      Directeur artistique, peintre et photographe. Après une carrière de plus de 20 ans en tant que directeur artistique de la publicité et après avoir partagé son travail et ses recherches avec de grands photographes, il se spécialise lui-même dans la photographie culinaire, le design intérieur et la mode. Son travail a été publié dans des magazines tels que Saber & Sabor magazine, Vanidades South American Women magazine, Select + et Selected Views et a été reconnu dans plusieurs classements : en 2015 dans la shortlist Lux en architecture, finaliste au Hasselblad Masters 2010 et n°11 au classement espagnol du eyland 2011.


      "Après un premier coup de foudre fugace pour Barcelone à l'été 1986 lorsque j'ai traversé la ville pour mettre ma voiture sur le ferry pour Ibiza, je suis revenu l'été suivant. Une semaine a suffi à Barcelone pour envahir toute mon âme. Son architecture, sa dimension humaine, sa situation privilégiée entre mer et montagne, la jeunesse de la rue, le début de l'effervescence préolympique, le design de Barcelone... Je n'avais plus le choix, je devais m'installer ici. En décembre 1987, je suis devenu Barcelone. L'âme de la ville est à l'intérieur de tout ce que je fais, et bien qu'elle ne soit pas présente visuellement, elle l'est implicitement. Je ne peux pas dissocier ma créativité du site qui m'a accueilli et qui a créé un "nouveau moi". Plus récemment, je vais au-delà de mes propres limites et je continue mes recherches, j'ai tant d'images dans ma tête à montrer".

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      "Je ne pense prendre photos par pur instinct. Parfois les images se composent dans ma tête presque instantanément quand je regarde à travers l'objectif, parfois l'imagination surgit en premier, déterminant une première esquisse. Mon appareil photo est ma toile et la lumière mon pinceau. Mes yeux regardent dans le viseur jusqu'à voir ce que j'ai imaginé, puis je tire. Je veux emmener tous ceux qui regardent mes photos là où j'ai été et ressentent ce que j'ai ressenti, comme si c'était réel. Sentir le vertige dans un gratte-ciel, la douceur des draps dans une chambre à coucher, la ruée vers la détente dans une baignoire, sentir un plat appétissant. Et quand je vais au-delà de la réalité, je veux faire ressentir les émotions secrètes que j'ai ressenties. L'imagination a guidé ma vie. La recherche constante dans différents domaines visuels, au cours de ma carrière professionnelle de directeur artistique en publicité est aujourd'hui le lien créatif qui sous-tend mes photographies".

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    • Ulisses Salom
      [vc_row][vc_column width="1/4"][vc_single_image image="13" css_animation="left-to-right" alignment="center" border_color="grey" img_link_target="_self"][/vc_column][vc_column width="3/4"][vc_column_text][vc_column_text]

      Ulisses Salom

      Sant Just Desvern, 1987.

      Il est diplômé en photographie à l'Institut d'Estudis Fotogràfics de Catalunya (IEFC) avec un projet final sur le paysage urbain développé ces dernières années, photographiant plusieurs villes européennes.

      Prix:

                - Premier prix du XVIème PRIX EUROSTARS GRAND MARINE PHOTOGRAPHIE 2016

                - Mention d'honneur aux "International Photography Awards 2015"

      Mentions:

                - 2017: "Vent du Sud" au V festival MIRADES de Torroella de Montgrí.

                - 2015: “Le Projecteur" sixième cycle de Photo-Projections (Fundació Foto Colectania), "DES-integrats" à la galerie d'art des Editions Limitées, "Bizkaia / Barcelone" au Centre Culturel Euskal Etxea à Barcelone.

                - 2014: “Metrópoli 20mm” Exposition conjointe des étudiants de l'IEFC à FineArt Igualada.

                - 2013: "Exposition photojournalisme Clic'13 Jove", à la Maison de la Généralité de Perpignan, dans le cadre du Festival International de Photojournalisme Visa pour l'Image. (Visa désactivé)

      [/vc_column_text][vc_text_separator title="La vision de l'Artiste" title_align="separator_align_left" color="custom" accent_color="#378cba" el_class="h2_azul"][vc_column_text]

      Barcelone et sa périphérie métropolitaine sont le point de départ de mon travail qui cherche dans le paysage urbain les lignes et les contrastes de la ville touristique et son ancien environnement industriel. Un scénario inépuisable, mille fois redécouvert, où la géométrie apparaît comme un élément photographique essentiel.

      [/vc_column_text][vc_separator color="custom" accent_color="#378cba"][/vc_column][/vc_row]
    Par page
    Afficher 1 - 12 of 240 produits